Porcleaine•XIXe

Vase balustre en porcelaine chinoise, Canton, XIXe 
Cartouches représentant des scènes de vie. du quotidien. 
Excellent état 
Hauteur 61cm 

Pour la petite histoire: 
Les vases en porcelaine de Canton datent du XIXe siècle. Il s'agit d'une production chinoise au décor et à la forme assez stéréotypés, destinée à l'exportation.
Les vases fabriqués dans les fours de Jingdezhen sont acheminés blancs dans le port de Canton où les artistes locaux les décorent.

On retrouve le décor caractéristique peint sur fond blanc représentant de grands médaillons polylobés ou cartouches alternant des scènes de palais et des décors de nature à motifs d'oiseaux, de plantes, de fleurs, etc. Les fonds pleins et assez fouillés utilisent souvent de l'or.
L'artiste peintre utilise la forme circulaire de l'objet pour représenter les scènes en continu. On retrouve les personnages chinois, des vies du quotidien, dans les pagodes, pavillons, terrasses, palais, jardins, entourés des frises de fleurs, poissons et autres objets asiatiques. 
Les couleurs restent vives, notamment avec les verts clairs et les roses.
Quelques éléments en relief de barbotine et dorés sont parfois ajoutés au niveau du col du vase.

On trouve des vases de forme balustre, en rouleau, en grand bol, etc.

Les productions du milieu du XIXe siècle restent de meilleure qualité que ceux de la fin du siècle ou du XXe. Ils sont parfois montés d'un bronze par leur propriétaire européen.

Qu’est-ce qu’un vase chinois ?
 La Chine produit des vases en céramique depuis le Paléolithique. Les centres de fabrication se développent dès le Néolithique et produisent des objets et vases en terre cuite. Les vases en grès apparaissent au IXe siècle avec J-C sous les Shang. La porcelaine est mise au point au VIe siècle grâce à la découverte d’une argile réfractaire, le kaolin et à de nouveaux fours à très haute température. Translucide, fine et brillante, elle fascine. Les innovations techniques et artistiques se succèdent. Au XIe siècle, les céramistes mettent au point les vases céladons bruns-verts. Les fameux vases en porcelaine bleu et blanc se développent sous la dynastie Ming au XIVe et XVe siècle. Au XVIIe siècle, la porcelaine de Chine atteint le summum de sa qualité et de sa pureté. Les formes se diversifient et les décors sont variés.

 

À partir du XVIIe siècle, l’exportation de vases chinois notamment à destination de l’Europe se développe notamment avec les vases de la « Famille rose » et de la « Famille verte » aux décors caractéristiques.. Les modèles et décors sont adaptés aux goûts de cette clientèle.
 
La céramique chinoise est classée en fonction des grandes dynasties d’empereur.
 
Les vases chinois anciens ne se limitent pas uniquement à la porcelaine. D’autres matériaux ont en effet servi à la fabrication de vases. Parmi eux, le jade, pierre précieuse très appréciée dans la culture chinoise, occupe une place de choix. Le bronze est également un matériau privilégié dans la culture chinois. On trouve des vases rituels en bronze dès la dynastie Shang (1 570 – 1 045 avt J.-C.). A noter également les vases chinois anciens cloisonnés en cuivre à décor émaillé, mise au point dès le XIIIe siècle.

 

Le coup de ♡ d'Aurore 


 

Informations.

Dimension h:61cm
Info  Canton, Chine, XIXe
Provenance Liège
Condition Excellent état 
Prix €600

logo_foot

Expertises & estimations. Patrimoine mobilier
et objets d’art.

UNIQUEMENT SUR RDV 


5, rue de Chestret
4000 Liège — Belgique

Mobile +32 471.87.73.05
Mail aurore@chertret5.be
Instagram @auroremorisse_officiel